Image Thomas.jpg

Faut-il investir avant 2020?

Chers aventuriers,

 

Vous entendez peut-être parfois votre entourage vous encourager à investir avant la fin de l’année civile mais que cela signifie-t-il réellement pour vous ?

 

Concrètement, pour l’année 2019, ce conseil est justifié ! En effet, sous certaines conditions, il est intéressant d’investir avant la fin de l’année 2019.

 

En revanche, à l’avenir, cette recommandation n’aura presque plus aucune utilité. Nous vous expliquons simplement pourquoi ci-dessous.

 

 

  • 2019 : Déduction pour investissement de 20% au lieu de 8%

 

Si vous réalisez un investissement avant 2019 et que celui-ci est amortissable en au moins 3 ans et est affecté uniquement à l’activité professionnelle, vous bénéficiez d’un déduction pour investissement de 20%.

 

Concrètement cela signifie que votre base imposable sera réduite, en 2019, de 20% de la valeur de l’investissement au lieu de 8%.

 

Attention, certains investissements sont exclus de ce mécanisme de déduction. Nous sommes à votre disposition pour vous informer à ce propos.

 

Voici un simple exemple :

 

Achat d’une machine pour 30.000 €

Déduction pour investissement : 20% x 30.000€ = 6.000€

Votre base imposable sera donc réduite de 6.000€

Par conséquent, à l’impôt des sociétés, votre impôt final sera réduit de 1.774,80€ ou 1.200€ selon votre taux d’imposition.

Les années suivantes ce taux est réduit de 20% à 8%.

 

  • 2020 : Amortissement au pro rata et fin de l’amortissement dégressif

 

En plus de la baisse de la déduction pour investissement à 8%, l’année 2020 est marquée par deux changements majeurs pour les PME.

 

Si vous réalisez un investissement en 2019, vous serez encore autorisé à l’amortir pendant une année complète, même si vous investissez au mois de décembre.

Dès 2020, si vous investissez, par exemple, au 1er décembre, vous ne pourrez amortir qu’à raison de 31/365ème pour l’année en cours.

Par ailleurs, l’amortissement dégressif, soit la possibilité de réaliser un double amortissement la première année ne sera plus possible, dès 2020, pour les PME.

 

En conclusion, plusieurs mesures fiscales sont en faveur d’un investissement en cette fin d’année 2019.

Néanmoins, ne perdez pas de vue que ces mesures n’ont qu’un impact mesuré et qu’elles ne doivent certainement pas être le seul élément à prendre en considération.

 

Thomas BERTRAND

Responsable accompagnement stratégique et développement

 

 

Voir les autres news